Gare aux factures trompeuses !

Nous recevons régulièrement des questions de titulaires de marques relatives à des courriers qu'ils reçoivent de tiers. Ces courriers semblent provenir du BOIP, de l'EUIPO, de l'OMPI ou d'une autre instance officielle et sont souvent perçus comme des factures. Les titulaires de marques se demandent donc s'ils sont contraints de les payer. En savoir plus

Partagez cette page