Voici 4 raisons de ne pas enregistrer le nom de votre entreprise comme marque.

Dès que votre entreprise commence à marcher, le BOIP vous recommande généralement d’enregistrer votre marque. Le BOIP, c’est nous, l’instance officielle qui enregistre les marques pour le Benelux. Vous vous dites sûrement « évidemment que le BOIP me conseille d’enregistrer ma marque, c’est leur job ». Mais le saviez-vous ? Il existe diverses raisons de ne pas enregistrer votre marque. Nous vous en présentons quatre ci-dessous. 

Si vous marquez au moins 3 points, inutile pour vous d’enregistrer votre marque.

4 raisons pour ne pas enregistrer une marque

Raison 1. Ça ne me pose pas de problème si mes concurrents utilisent ma marque ou mon logo

Votre concurrent utilise le nom de votre entreprise pour vendre ses produits et services. Cela ne vous pose aucun problème. Vous changez le nom de votre entreprise, vous remplacez votre logo qui vient d’être fixé sur la façade et vous remodelez entièrement votre site web. Tout va bien ! En enregistrant votre marque ou logo, vous en obtenez le monopole. Autrement dit, personne d’autre ne peut l’utiliser. Mais pour vous, ce n’est pas important. Ce monopole, vous n’en voulez pas. Dans ce cas, vous marquez déjà 1 point. 

Raison 2. Je ne vais pas investir dans ma marque 

Investir dans votre marque ne vous intéresse pas. Ni maintenant, ni dans le futur. En plus c’est inutile car votre entreprise attire plein de clients comme par magie. Vous ne luttez pas non plus contre les concurrents qui profitent de votre succès. Ça vous évite bien des frais et des soucis. Vous n’avez pas envie de payer seulement 244 € pour protéger votre marque pour 10 ans. Dans ce cas, vous gagnez un 2e point. 

Raison 3. Mon entreprise est très locale 

Vous opérez très localement et vous n’avez aucune intention de proposer vos produits ou services sur internet ou en dehors de votre région. Et comme vous n’avez aucun concurrent local, pas besoin de protéger le nom commercial de votre entreprise. Vous ne connaissez pas la différence entre « nom commercial » et « marque » mais ça ne vous empêche pas de dormir. Alors pourquoi passer cinq minutes à lire cet article ? Le 3e point est dans la poche. 

Raison 4. Le nom de mon entreprise ou mon logo ne peuvent pas être enregistrés 

Avec toutes ces règles, vous n’arriverez pas à enregistrer le nom de votre entreprise ou votre logo, puisque les marques descriptives ou non distinctives sont refusées par le BOIP. Vous avez lu ça sur leur site. Un restaurant italien avec le nom « Bella Italia » est peu distinctif. Et un simple marteau comme logo pour une entreprise de réparation n’est pas non plus accepté. Votre marque ne vaut pas la peine d’être originale et vous n’avez aucune envie d’y réfléchir. Et hop, un 4e point. 

Alors ? Quel est votre score ? 

Vous avez au moins 3 points ? Dans ce cas, investir dans l’enregistrement de votre marque ne vaut probablement pas le coup. Vous avez remporté moins de 3 points ? Enregistrer le nom de votre entreprise ou votre logo comme marque est alors plutôt une bonne idée, réfléchissez-y. Et si vous avez besoin d’aide, le BOIP est là pour vous accompagner ! 

Déposez votre marque en 4 étapes  
Enregistrer votre marque permet de protéger sa valeur. Attention, l’enregistrement d’une marque est une procédure aux critères précis et demande un investissement financier. Vérifiez en 4 étapes les possibilités qui s’offrent à vous.   
Découvrir le plan en 4 étapes 

Également intéressant

Loading the form...

Suivez-nous sur LinkedIn

Conseils et inspiration pour les entrepreneurs.