Les marques sont un bon indicateur pour l’innovation

Les demandes d’enregistrement de marques sont un bon indicateur pour l’innovation et les tendances en matière de technologies. C’est ce que montre une étude de l’Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle. L’EUIPO a analysé les demandes de marques UE pour des produits et services orientés vers la préservation du climat et la durabilité entre 1996 et 2020. 

En 2019, la Commission européenne a annoncé que l’Europe devait être climatiquement neutre d’ici à 2050. La propriété intellectuelle (PI) joue un rôle important dans ce domaine. En effet, les droits de PI sont un stimulant pour développer de nouvelles technologies, commercialiser de nouveaux produits et services et rendre plus durables ceux qui existent déjà. L’étude de l’EUIPO « Green EU trade marks » montre que le nombre de demandes des marques vertes reflète bien la tendance aux mesures et aux innovations durables. Les demandes de marques apparaissent donc comme un baromètre fiable pour l’innovation. 

Deux millions de demandes de marques vertes analysées 

L’EUIPO a passé au crible deux millions de demandes de marques sur la période 1996-2020 en utilisant groen merkdes termes liés à la préservation environnementale et à la durabilité comme « énergie éolienne », « énergie solaire » ou « recyclage ». Résultat, 52% des marques EU vertes sont liées aux économies énergétiques et à la création d’énergies. 18% des demandes sont des mesures antipollution et près de 10% concernent le transport.

Les résultats de l’étude 

L’étude menée par l’EUIPO montre qu’environ 11% des demandes de marques EU aux Pays-Bas et au Luxembourg concernent des marques vertes. En Belgique elles représentent près de 8%. L’enquête montre aussi que les PME jouent un grand rôle dans les demandes de ce type. Les grandes entreprises sont certes un peu plus actives avec 12,7% de marques vertes dans la période 2015-2020, mais avec un taux de 10% le poids des PME est loin d’être négligeable.

Le signification de l’étude 

Pour les études sur l’innovation et les tendances technologiques on se tourne souvent vers les statistiques des dépôts de brevets. L’étude de l’EUIPO montre pour la première fois que le nombre des demandes de marques peut aussi être un bon indicateur pour l’innovation. Nous savions déjà que le développement des demandes de marques était lié aux performances économiques d’un pays ou d’une région, mais grâce à ce type d’étude le lien devient de plus en plus clair entre les demandes de marques et les innovations à l’échelle des entreprises, des pays et des régions.

Loading the form...

Suivez-nous sur LinkedIn

Actualités, évènements et outils pratiques pour les professionnels de la PI.