CM.com : « Nous sommes certains que notre portefeuille de marques est parfaitement protégé au niveau mondial »

En 1999, les fondateurs de CM.com eurent l’idée de communiquer par SMS avec des groupes d’individus, ou plus précisément, avec des visiteurs de discothèques et de boîtes de nuit. Aujourd’hui, l’entreprise est devenue un fournisseur international de services complets de communication et de paiement. La marque avec laquelle tout a commencé regroupe désormais 102 marques internationales. Et pour que toutes ces marques soient protégées au niveau mondial, CM.com a fait appel à un bureau de marques.

CM.com nam een merkenbureau in de arm

« Qu’elle soit petite ou grande, chaque marque a une certaine survaleur. La survaleur que vous créez avec votre marque doit être protégée car elle a un intérêt financier », explique Maxime Salomons, conseillère juridique chez CM.com. « Et plus vous créez de survaleur, plus vous devez vous assurer que tout soit correctement enregistré. Depuis quelques années, c’est notre bureau de marques qui s’en occupe pour nous. Ainsi, nous sommes sûrs d’être parfaitement protégés au niveau mondial. » 

Croissance internationale 

CM.com s’active depuis 2005 à protéger ses marques. « Au début, c’était notre juriste qui gérait ces dossiers. À l’époque c’était encore très simple et nous n’étions actifs qu’au sein du Benelux. Mais ces dernières années notamment, nous avons connu une forte croissance, non seulement organique mais aussi par le biais d’acquisitions internationales. Ces acquisitions comprenaient aussi le rachat de divers portefeuilles de marques et c’est à ce moment-là que c’est devenu plus compliqué car nous avions affaire à d’autres lois et réglementations. » 

Protection complète 

Souhaitant protéger ses marques de façon optimale, CM.com a fait appel il y a quelques années au bureau de marques Merk-Echt. « Nous n’avions pas le temps de nous occuper de la gestion de nos marques ni d'effectuer des recherches dans ce domaine », raconte Maxime. « Merk-Echt a alors directement vérifié ce que nous avions déjà fait en matière de protection de marques et si tout était à jour. Le bureau a aussi procédé à de nouveaux enregistrements de marques et étendu les enregistrements existants de nos marques à d’autres pays. » 

102 marques 

« CM.com est aujourd’hui une société cotée en bourse composée de plusieurs entités », poursuit Maxime. « Nous détenons actuellement 102 marques verbales et/ou figuratives dans différents pays pour nos différentes entreprises. Grâce à notre bureau de marques, nous sommes certains que notre portefeuille de marques est parfaitement sécurisé. Une plate-forme en ligne très pratique nous permet d'avoir un aperçu de tous nos enregistrements de marques, leurs classes de produits et/ou services et les pays où nous les utilisons. » 

CM.com its employees

Réseau international 

Faire appel à un bureau de marques offre aussi un autre avantage : son réseau international d’agents de marques. « Par exemple, dans certains pays un peu exotiques, nous avons aussi eu affaire à des refus temporaires d’enregistrement de marques. C’était très pratique pour nous de ne pas avoir à intervenir à distance. En cas de conflits et de problèmes internationaux, notre bureau de marques nous met en contact avec des agents spécialisés qui s’en occupent pour nous. » 

Vous souhaitez confier l’enregistrement de votre portefeuille de marques, sa surveillance et sa gestion à des professionnels ? Trouvez le spécialiste qu’il vous faut sur le site de l’Association Benelux pour le Droit des Marques et Modèles. Notre conseil : contactez plusieurs spécialistes et découvrez l’expert qui répond le mieux aux besoins de votre entreprise.

1000 employés = 1000 agents de marques 

« Notre bureau de marques surveille tous les droits de CM.com. Il nous prévient dès qu’une nouvelle marque concurrente est trop similaire à l’une des nôtres. Ça arrive assez régulièrement. Dans ce cas, c’est à nous d’entrer en action. Mais l’inverse peut aussi se produire », ajoute Maxime. « Quand un de nos collaborateurs découvre une marque ou un logo qui ressemble trop aux nôtres c’est nous qui contactons le bureau de marques. Nos collaborateurs y sont très sensibles. C’est comme si nos 1000 employés étaient aussi 1000 agents, gardiens de nos marques. »  

Conseils de Maxime 

  • Plus vous générez de survaleur, plus il est important que vos marques soient correctement protégées, pour maintenant et pour le futur. 
  • Demander l’enregistrement de sa marque en ligne est très simple, tout le monde peut le faire. Mais sélectionner la classe des produits et/ou services de votre marque demande une grande précision. 
  • Sécurisez votre portefeuille de marques en veillant à une protection optimale et complète.  

Vous souhaitez enregistrer votre marque vous-même ? Suivez notre plan en 4 étapes. 

L’enregistrement d’une marque est une procédure très spécifique. Vérifiez en 4 étapes les opportunités et les possibilités qui s’offrent à vous. 
Suivre le plan en 4 étapes

Également intéressant

Loading the form...

Suivez-nous sur LinkedIn

Conseils et inspiration pour les entrepreneurs.

Maintenance technique lundi 5 décembre

En savoir plus